• Facebook - Nouvelle fenêtre
  • Twitter - Nouvelle fenêtre
  • Google plus - Nouvelle fenêtre
  • Youtube - Nouvelle fenêtre
  • Dailymotion - Nouvelle fenêtre
  • S'abonner aux flux RSS
  • linkedin

Complications des dents et des gencives

Carie dentaire, gingivite, parodontite...souvent sous-estimées, les complications dentaires du diabète cachent un mal évolutif qui peut aller jusqu'à l'infection buccale généralisée et la perte des dents. Ces complications ont un lien étroit avec le diabète, car elles sont à la fois "cause et effet" d'un déséquilibre.

Causes

Les complications du diabète qui affectent les dents ont pour cause le déséquilibre du diabète. Mais une fois installées, elles entretiennent le déséquilibre. Pour éviter un tel cercle vicieux, mieux vaut savoir comment ces complications se manifestent et tout faire pour les éviter.

Symptômes

Salive plus sucrée et diminution de la résistance aux infections microbiennes (dont l'origine est aussi le diabète), rendent les personnes diabétiques plus vulnérables aux infections bucco-dentaires. Trois types de lésions sont les plus fréquentes chez les diabétiques.

La carie dentaire

La carie dentaire est une destruction de l'émail de la dent par la plaque dentaire.

La gingivite

La gingivite est une inflammation de la gencive par dépôt de bactéries au niveau du collet de la dent. Elle se traduit le plus souvent par des rougeurs, des saignements au moment du brossage et un gonflement de la gencive.

La parodontite

La parodontite est une inflammation en profondeur des gencives et de l'os qui soutient la dent, entraînant la prolifération de germes le long de la racine dentaire. Les dents bougent, se déchaussent et risquent de tomber.

Des effets sur l'équilibre glycémique

Ces complications sévissent parfois sans bruit, elles ne présentent pas de symptômes particuliers (on dit qu'elles sont "asymptomatiques"), mais évoluent vers des formes plus graves de complications. De plus, elles ont un effet sur l'équilibre du diabète et augmentent le risque de maladie cardiovasculaire.

 

Seulement un tiers des personnes diabétiques a une consultation dentaire dans l'année. Un patient diabétique sur deux présente une maladie parondotale. 50% seulement connaissent l'importance du suivi par un dentiste.

Les soins bucco-dentaires pour lutter contre les complications

Comme les pieds, les dents et les gencives du diabétique ont donc besoin d'une grande attention, même en l'absence de symptômes. Les complications dentaires peuvent être le signe d'un dérèglement glycémique ou en être la cause. Pour éviter ce genre de complication, il existe des recommandations faciles à appliquer. 

Hygiène bucco-dentaire

Brossez-vous les dents méticuleusement après chaque repas, trois minutes minimum avec une brosse adaptée. Utilisez de préférence un dentifrice au fluor et du fil dentaire pour les zones inter-dentaires qui ne sont pas accessibles à la brosse.

Suivi régulier par un dentiste et dépistage précoce

Consultez le dentiste au moins deux fois par an, même en l'absence de symptômes, et informez-le que vous êtes diabétique. Venez avec vos dernières analyses d'HbA1c (hémoglobine glyquée). Dès qu'un symptôme apparaît, prenez rendez-vous. enfin, contrôle et surveillance de son équilibre glycémique.

 

A voir aussi

Conférence : Diabète et dents
Docteur Christophe Lequart , samedi 14 novembre 2009, Paris.

 

Crédit photo : ©Thierry Colin

La Fédération Française des Diabétiques est une association de patients diabétiques régie par la loi du 1er juillet 1901, fondée le 25 mars 1938, reconnue d’utilité publique le 3 décembre 1976. Membre fondateur du Collectif Interassociatif sur la Santé et de la Fédération Internationale du Diabète. Agrément national du Ministère de la Santé N° N2011RN0058