• Facebook - Nouvelle fenêtre
  • Twitter - Nouvelle fenêtre
  • Google plus - Nouvelle fenêtre
  • Youtube - Nouvelle fenêtre
  • Dailymotion - Nouvelle fenêtre
  • S'abonner aux flux RSS

Diabète et Repas de fêtes : conseils, menus et idées de recettes pour les diabétiques

Diabète et repas de fêtes, la conciliation semble parfois difficile. A l'approche des fêtes de fin d'année (Noël et Nouvel an), certains diabétiques s'inquiètent : quel va être le menu ? Comment préparer une recette ou un repas de fêtes équilibré ? Comment adapter son traitement ? Et l'alcool, je peux en consommer ?

Les repas de fêtes de fin d'année ont la réputation d'être plus copieux, plus riches et plus arrosés. Les tentations sont grandes et nombreuses.

Repas de fin d'année : un risque de déséquilibre pour le diabète

Entre le 24 et le 31 décembre (voire jusqu'aux premiers jours de janvier), la semaine s'annonce un peu chargée : on finit les restes, on grignote des chocolats, c'est parfois les vacances...bref c’est une période festive et on en profite. Des excès qui ne sont pas très bons pour l’équilibre du diabète, ni pour la santé en général, et qui peuvent se transformer en cauchemar pour le foie et la digestion.

Questions de nos internautes

Lydie, 36 ans, type 1

Combien de verres d’alcool puis-je boire ? Et à quel moment pour ne pas risquer une hypo ou une hyperglycémie ?

Mario, 68 ans, type 2

Y a-t-il des aliments de fêtes meilleurs pour la santé ?

Maxime, 30 ans, type 1

Si je suis invité chez des amis pour le réveillon du 31 décembre ? Difficile de refuser les plats ? Comment faire ?

Christina, 58 ans, type 2

Mon pêché mignon c'est la traditionnelle bûche de noël, puis-je en manger en dessert ?

Jérémie, 18 ans, type 1

A quelle gourmandise (chocolats) ai-je le droit et dans quelle quantité ?

Nina, 48 ans, type 2

Pendant les fêtes, les repas sont copieux, s'éternisent et s'étendent parfois sur plusieurs jours ? Comment adapter mon traitement avec ces horaires décalés ?

Attention aux excès

Ce ne sont pas les repas de fêtes qui sont néfastes mais la façon dont nous les préparons et les consommons. Alors, invité ou maître de cérémonie, comment faire pour ménager son diabète et celui des autres ?

Idées de menus et de recettes

Contenus rédactionnels : AFD et Alexandra Bibard, diététicienne nutritionniste, Maison du Diabète et de la Nutrition 95

Au sommaire

Parmi les aliments, les plats ou les boissons consommés pendant les fêtes, beaucoup sont faibles en glucides et possèdent des qualités gustatives et nutrionnelles reconnues.
Nombre d'aliments et recettes traditionnels des repas de fin d'année offrent de réelles qualités nutritionnelles.
Pendant les fêtes, le traitement du diabète doit s'adapter car le contexte n'est pas habituel : efforts physiques (danse, jeux...), alcool, excès alimentaires répétés (parfois sur plusieurs jours), ho
On a beau faire attention, les lendemains de fêtes (que l'on soit diabétique ou non) peuvent être difficiles. Comment prendre son traitement du diabète après un repas copieux ?

La Fédération Française des Diabétiques est une association de patients diabétiques régie par la loi du 1er juillet 1901, fondée le 25 mars 1938, reconnue d’utilité publique le 3 décembre 1976. Membre fondateur du Collectif Interassociatif sur la Santé et de la Fédération Internationale du Diabète. Agrément national du Ministère de la Santé N° N2011RN0058