• Facebook - Nouvelle fenêtre
  • Twitter - Nouvelle fenêtre
  • Google plus - Nouvelle fenêtre
  • Youtube - Nouvelle fenêtre
  • Dailymotion - Nouvelle fenêtre
  • S'abonner aux flux RSS

Recherche

Utiliser des cellules souches pour traiter le diabète de type 1 est une stratégie sur laquelle de nombreux laboratoires travaillent aujourd'hui.

On connaît les risques du diabète gestationnel pour la mère et l'enfant pendant la grossesse et à la naissance.

Depuis quelques mois, plusieurs études semblaient montrer que les statines, utilisées pour baisser le taux de cholestérol, augmentaient légèrement le risque de diabète de type 2.

Une équipe américaine vient pour la première fois de corréler surpoids (ou obésité) et effets du stress.

Une étude britannique se penche sur les risques de diabète de type 2 associés à la prise régulière ou non du petit-déjeuner chez l'enfant.

Le méthylglyoxal est un dérivé du glucose dont l’accumulation est impliquée dans de nombreuses maladies.

Des études antérieures ont suggéré un lien entre le travail de nuit, appelé aussi travail en rotation ou travail posté (où les équipes se relaient sur un même poste nuit et jour), et le diabète de

Les travaux de recherche avancent mais demandent du temps et surtout beaucoup de moyens.

Des travaux scientifiques montrent le lien étroit entre le taux élevé d'acide urique et le déclenchement du syndrome métabolique impliqué dans le diabète.

Une température ambiante plus fraîche semble stimuler davantage le tissu adipeux brun.

Syndiquer le contenu

La Fédération Française des Diabétiques est une association de patients diabétiques régie par la loi du 1er juillet 1901, fondée le 25 mars 1938, reconnue d’utilité publique le 3 décembre 1976. Membre fondateur du Collectif Interassociatif sur la Santé et de la Fédération Internationale du Diabète. Agrément national du Ministère de la Santé N° N2011RN0058